PERDRE DU POIDS SEMAINE #1

Et voilà, aujourd’hui, ça une semaine tout pile que j’ai pris la décision de changer mon alimentation et donc, de perdre du poids.

Sincèrement ça n’a finalement pas été aussi difficile que ça. En prenant en compte les conseils que l’on m’a donné combiné à un écoute plus attentive de moi-même, ça a surtout plus facile que prévu.

MON PROGRAMME

Le matin, je pars travaillé assez tôt et je n’ai pas vraiment faim quand je me lève avant 7h alors mon petit déjeuner c’est résumé à un café au lait avec un sucre.
Pour le week end, où j’ai plus de temps et surtout d’appétit, je me suis prévu des biscottes (ou pain complet) avec un peu de beurre et de confiture.

Le midi, je mange principalement des légumes, un peu de féculent et de la viande. Je n’hésites pas à assaisonner quand même ! Mais en quantité raisonnable! De la sauce salade ou de l’huile pour faire cuire mes viandes par exemple. Des fois je prends un dessert (yaourt nature + une cuillère café de sucre) ou pas ! Suivant ma faim et mon envie quoi ! 😉

Au goûter, un repas sacré et indispensable pour moi, j’ai mangé des pommes, pris des thés au citron avec un sucre ou même un autre café au lait !

Le soir, c’est comme à midi. Pas de prise de tête. Je mange normalement.

En fait je ne me prive de rien (ou presque!) simplement j’ai revu à la baisse beaucoup BEAUCOUP de choses!

Je cuisine moins gras, j’ai jeter toutes les tentations de mes placards ! (bon il reste des gâteaux tout ça, mais c’est juste pour Loulou et Papa et tout est cacher bien au fond du garde manger, histoire que ça ne soit pas trop tentant pour moi).

DES HAUTS MAIS AUSSI DES BAS

Bien sur, même si je dis que ça été plutôt facile, il y a une quand même des bas.

Une addiction aux sucres comme la mienne ne s’en va pas non plus du jour au lendemain !

Pour dire, j’ai compter DEUX crises comme je les appelle cette semaine. Et je suis plutôt fière de moi car pour la première fois, je n’ai pas craqué!
Pour la première, Papa était là et c’est lui qui m’a dit « mais va manger une pomme! », il m’a fallu un moment et qu’il le répète au moins 3 fois, mais malgré ma « non envie »de manger une pomme, je l’ai fait. Ça a calmer ma crise et j’ai continuer mes occupations.
Pour la deuxième, j’étais seule. En rentrant du boulot. Le pire moment de ma journée, celui où je craque le plus facilement. J’ai tenu bon. Une tasse de lait + une mini cuillère de nesquick. ça peut vous paraître un écart, une exagération mais pour moi non. C’est un grand pas en avant! Et puis comme j’avais vraiment faim, je me suis fait des pâtes ! Je me suis rendu compte que le midi, je n’avais vraiment pas nourri mon corps comme il le fallait, alors un filet de jus de citron plus tard, je n’avais plus faim du tout ! (bon ok j’aurais dù commencer par là !)

ET LA BALANCE DANS TOUT ÇA ?

Bon….. j’avais promis à Papa de ne pas monter dessus toutes les semaines.

Mais…. sur ce coup là j’ai craquer !! ok ok, promis je ne recommencerais pas :p !!

En attendant, j’ai eu la bonne surprise de voir que j’avais perdu presque 1 petit kilo !!!!!!!!! Et le tout : SANS FRUSTRATION !!

BILAN DE CETTE PREMIÈRE SEMAINE

Et ben, je me sens super méga bien !!! ça faisait longtemps que ça n’étais pas arrivé.

Bon je parle dans ma tête hein ! Parce que mon corps, il va falloir pas mal de kilos en moins avant de l’aimer à nouveau. Et ça il va falloir aussi que je sois patiente.

En attendant, je mange bien, je suis à l’aise avec mon assiette et fière de moi. J’ai enfin trouver ce qu’il me fallait !

Merci à vous qui avez lut jusque là, c’est vrai que je n’ai pas mis de photo sur cet article (et même le dernier en fait), mais promis, sur les suivants il y en aura 😉 !!

ET AU FAIT ?? ET VOUS ALORS ?? VOUS EN ETES OÙ ? DITES MOI TOUUUUUUUUT !!!

PERDRE DU POIDS #1 L’INTRODUCTION

Que l’on soit mère ou pas, on reste une femme. Et les kilos… Bah c’est un peu la hantise de toutes. Que l’on soit maigre ou grosse (n’ayons pas peur des mots) ou même entre les deux. On y pense forcément. Et ça pas toujours facile de s’accepter tel que l’on est. (Je tire mon chapeau à celle qui le font et je les envies même !)

Parce que dans mon cas, les kilos c’est un calvaire!!!!!! Et d’ailleurs je vais expliquer pourquoi et ce que j’ai décider de faire pour remédier !

Alors pour moi tout commence avant la grossesse (oui je vous passe l’étape de l’adolescence et tout sinon on y est encore demain!). Quand avec Papa, on a décidé d’avoir un bébé ensemble.
A l’époque j’avais déjà pas mal de kilos en trop, 10kg pour être exact, et j’avais décidé de les perdre avant d’être enceinte.
Nous étions en Novembre. Alors je me suis dis que j’attendrais que les fêtes soient passées pour m’y mettre et en plus être enceinte ça se fait pas en claquant des doigts! Je pensais avoir le temps.
Euuuuh et ben non!
Au retour des fêtes, j’avais pris déjà 4kg et pas mal de poitrine. J’ai mis ça sur le compte des fêtes. Et puis j’étais pas à quelques kilos prêt à perdre. Alors soit!
Et pourtant. Ce n’étais pas que les fêtes. La semaine du Nouvel An, j’aurais dû être à mon premier retour de cycle. Et rien. Les jours ont passé et toujours rien. Papa me disait que c’était normal. Le temps que mon corps s’adapte après l’arrêt de la contraception, perso j’étais pas trop d’accord, je n’ai JAMAIS eu ce genre de retard.
Nous étions en plein milieu de ma dernière année d’étude et je n’étais pas prête à être enceinte aussi vite et pourtant c’était bien le cas !
Et quand je suis angoissée, je tente d’occulter le problème en mangeant, plus qu’il ne le faut. Alors pour étouffer, mon choc et mon angoisse, c’est ce que j’ai fait, essayant de me concentrer sur le fait que malgré tout ça, j’étais plus qu’heureuse d’être enceinte. Je portais la vie en moi. J’étais en train de construire tout ce que j’avais voulu dans la vie : une famille. Plus vite que prévu certes, mais je m’estimais heureuse. Certains couples mettent des années pour avoir un enfant, et certains n’y arrivent même pas.
Bref, revenons au sujet de départ, les kilos. Pour finir, à la fin de la grossesse, j’avais pris 20kg de plus.
Au départ, j’avais prévu d’allaiter, de faire attention, et que tous mes kilos allaient partir « tout seul »…
Et ben nooon!
Rien ne sait pas passé comme je l’avais pensé.
J’ai bien perdu les 10 premiers kilos sans difficulté et j’ai beaucoup beaucoup dégonflé, mais les 10 restant + les 10 d’avant grossesse étaient toujours là.
Alors bon, en tant que Maman, je m’en fou un peu. Mais en que femme… Je ne le supporte plus.
Si vous m’avez suivi un peu ici, il m’a fallu du temps avant de comprendre que je m’étais perdu dans la maternité.
Seulement aujourd’hui, c’est plus possible pour moi de rester comme ça. Je crois que je ne me suis jamais aussi senti aussi mal que dans mon corps actuel.
Quand je vois autour de moi, ces femmes qui réussissent à perdre du poids, qui s’épanouissent dans leur nouveau corps, j’en suis jalouse. Terriblement jalouse.
Pourquoi je n’y arrive pas??? Pourquoi ça ne peut pas m’arriver à moi aussi ???
Une des réponses est simplement que je n’ai sûrement pas suffisement de volonté. Que je me voile de nouveau la face et je compense en mangeant.
Mais si je veux retrouver la femme en moi, il va bien falloir que j’y fasse face cette fois. Et clair que seule ça va être difficile. Alors j’ai décidé, aujourd’hui, de vous en faire part. Une manière de me dire, j’ai des comptes à rendre. Je ne dois pas flancher!!!!
Même si je ne m’en rendais pas compte, Papa me soutient. Et ça aussi il va bien falloir que je l’accepte.

( au passage un grand bravo à celles qui sont toujours là ! Nan parce que là j’ai fait un sacré pavé quoi!!! Courage c’est bientôt fini !!)

Alors il y a 5 jours, j’ai pris la grande résolution de ne plus flancher. Je me suis posé des objectifs et des règles à suivre.

Les étapes

1- retrouver une alimentation seine. Moins de graisse, BEAUCOUP moins de sucre et surtout des légumes et des fruits!!

2- ne pas me priver pour autant. Je suis accro aux sucres. Alors les supprimer radicalement c’est juste pas possible. Donc je m’autorise un sucre dans mon café du matin et une petite cuillère à café dans mon yaourt à midi. Et vu que je mange pas beaucoup le matin (la plupart du temps) pourquoi pas une petite tasse de chocolat au lait qui me redonne la pèche !

3- NE PLUS GRIGNOTER ENTRE LES REPAS! Ce qui je remarque m’oblige à manger à heures régulières et fixes. Ce qui n’est pas plus mal!

– Ne pas me peser tous les jours!!! Mais une fois par semaine grand max!!

Les objectifs

– Tenir une journée (oui c’est déjà compliqué ça !) –> FAIT

– Tenir 3 semaines

– Passer le cap des 5kg (soit je vous l’avoue 74kg sur la balance)

– Passer le cap des 10kg (soit 69kg)

– Passer le cap des 15kg (soit 64kg)

– Passer le cap des 20kg (soit 59kg)

– Affiner le travail pour attendre les 58kg!

– Stabiliser le tout !!

Et voilà ! Bon y’a du boulot!!

Édit du billet: suite à une grande conversation avec Papa sur le sujet il s’est avérer que je prends conscience que ça va être long… Très long…!! Mais le bon coté c’est que je ne flanche pas! Au contraire! Je me sens bien 🙂

Et vous alors? Comment vous sentez vous avec corps?? Vous avez déjà eu à faire un régime et surtout avez réussi ou comme moi vous avez l’impression d’avoir à gravir l’Everest??

EN TEST #2 LE LINIMENT DES LABORATOIRES GILBERT

Aujourd’hui on va parler fesses.

Fesses de bébé attention! Bah oui sinon c’est pas mignon!

Pendant et après la grossesse vient se poser la question du « que vais je utiliser pour nettoyer le merveilleux postérieur de mon petit bout »

Chez les Bulles on a essayé pas mal de chose, des lingettes au lait de toilette, en passant par l’eau micellaire et le liniment.

Résultat, les lingettes « beuuurk » !! Sérieux vous avez déjà essayer ces trucs sur vous ?? Non parce qu’une fois (pour rigoler à la base), j’ai essayé! Et franchement…. j’aime PAS ça ! Mais c’est que ça brûle ces trucs là !! Alors imaginer ça sur les douces fesses de mon Loulou…. Seulement si j’ai pas le choix ( et je trouve toujours le moyen d’avoir le choix!)

L’eau micellaire, c’est pas trop mal, juste que ça hydrate pas des masses. Je préfère l’utiliser pour le visage de Loulou et en été, ça nettoie et surtout ça rafraîchi !!

Ensuite le lait de toilette, j’aime assez. Il nettoie bien, hydrate et surtout il sent bon ! Enfin à condition de bien le choisir. Suivant les marques, certains irritent Loulou et ils ont souvent une composition plus que douteuse.

Le must, je trouve, c’est le liniment. Et c’est ce dont, je vais vous parler aujourd’hui.

Y’a quelques semaines, au boulot, on parlait bébé. Pour info, Collègue n°1 a un bébé de 3 jours d’écart avec Loulou et Collègue n°2 est une jeune grand mère.
Du coup, Collègue n°2 nous a demandé si on connaissait le liniment et ce que c’était. Sa fille lui en avait demandé pour son bébé lors de ses visites. Comme quoi c’est un produit encore méconnu malgré son coté presque magique sur les fesses de bébé !

Alors c’est quoi le liniment et à quoi ça sert ?

Déjà c’est LINIMENT OLEO-CALCAIRE pour le nom exact.
C’est un produit à base d’huile d’olive et d’eau de chaux (dit aussi solution d’hydroxyde de calcium).
Sa composition permet à la fois d’hydrater les fesses de bébé mais aussi de prévenir les irritations. Il laisse un film gras sur la peau faisant barrière aux attaques acides des urines et des selles dans la couche.

Comment l’utiliser ?

Rien de plus simple, il suffit juste d’en verser un peu sur un coton et de l’appliquer sur les fesses de bébé !

C’est bien beau tout ça, mais lequel choisir ?

Il en existe des tas de marque, toutes ventant leurs mérites bien sur !

Chez les Bulles, on a eu la chance de tester le liniment oléo-calcaire des Laboratoires Gilbert.

IMG_20150604_153115[1]

Sans paraben, sans conservateur et surtout sans parfum, il nettoie parfaitement les fesses de Loulou sans coller ni laisser de résidu indésirable.

Il n’irrite pas sa peau fragile contrairement à d’autres produits : je n’utilise même plus ma Bépanthène Pommade pour calmer les rougeurs! Il n’y a en plus ! Et ça, c’est appréciable autant pour Loulou que pour moi.

IMG_20150604_160227[1]

C’est que j’ai beaucoup aimé aussi c’est la taille du flacon. Il est petit !!
Euh en quoi le fait d’être petit c’est bien me direz vous ?! En général, on préfère les grands formats, plus économique. Mais ce qu’on oublie c’est la prise en main du produit. Testez de verser une noix de liniment sur un coton d’une main tout en tenant votre bout de choux de l’autre !! Bah si vous l’avez pas fait, c’est la galère !!
Alors pour le coup, le petit format du liniment Gilbert, bah c’est c’est génial ! Pas de galère pour l’utiliser !! Et puis aussi, très pratique pour emmener partout !

(bon il existe aussi en grand format bien sur 😉 )

IMG_20150604_160147[1]

où trouver du liniment ?

En pharmacie ou en parapharmacie principalement.

Mais aussi sur internet !

Et le petit plus : Le liniment des Laboratoires Gilbert fait partie des produits éligibles au programme HiMums !
Vous ne connaissez pas ? C’est le Club des Mamans. A chaque produit éligible que vous achetez, vous récolter des Papillons ! Puis avec vos papillons, vous pouvez choisir des cadeaux 🙂
Je vous laisse voir par vous même : www.himums.fr

Et sinon vous ? Vous utilisez quoi pour les fesses de bébé ?